Menu

Société

Le Steward de Lakwisin, Ken Arian menace et promet de "s'occuper" d'un homme politique


Rédigé par E. Moris le Lundi 9 Août 2021



Propulsé comme chairman à l'Aéroport de Maurice, l'homme ne touche plus pied par terre, tellement les chevilles sont enflées. En véritable petite poupette, Ken Arian dont le prénom rappelle la célèbre marque de poupée Mattel "Ken et Barbie", est l'homme de main et à tout faire de Lakwisin.

Sa mainmise dans les affaires de l'Etat et sa gestion calamiteuse de la communication du Premier ministre ne sont plus un secret. Le Premier ministre lui doit bourdes, maladresses, déficit d'image dans l'opinion publique...Pourtant, l'ancien steward devenu conseiller, considéré comme le blue eyed boy de Pravind Jugnauth, continue de se prendre pour un petit "caïd de la mafia".

C'est ainsi que se prenant pour Jupiter, Ken a publié ceci dans la soirée de ce lundi :" Il devient vraiment pathétique ce leader qui est en train d'emmener son parti vers une perte certaine avec son ton condescendant et dénigrant. Il me motive encore plus à m'occuper de lui et de son parti".

Est-ce une menace voilée envers le leader du Reform party, Roshi Badhain qui a tenu une conférence cet après-midi et qui souhaite informer la communauté internationale sur les biens mal acquis de Pravind Jugnauth dans l'affaire Angus Road ? Ou une crise d'un enfant trop gâté, qui pense "régler" le problème en "s'occupant" de lui ? Est-ce le rôle d'un conseiller de l'Etat de s'occuper de ce genre d'affaire ? N'oublions pas qu'un ancien agent du parti Soleil est décédé dans des circonstances troublantes lorsqu'il était évident qu'il gênait le pouvoir...

Ken Arian : un intrus au coeur du pouvoir

Quoiqu'il en soit, ce conseiller devrait plutôt expliquer comment dans l'affaire Kistnen, sur les relevés téléphoniques de l’ancien agent du MSM décédé, on retrouve les numéros enregistrés aux noms du Premier ministre, du ‘majordome’ Bassoodeo Seetaram et de lui-même : Ken Arian. Tout comme dans les pétitions électorales, où sa seigneurie était convoqué comme témoin après les accusations de Salim Muthy sur son ingérence et ses "promesses" avant les législatives. Tout comme les nombreuses lettres de dénonciation en interne venant des syndicalistes sur sa petite personne..

La stratégie de Ken Arian et ses "frères" de conquérir le pouvoir se traduit par des épisodes dommageables pour le pays. Mais à force de tirer sur la corde, attention au noeux coulant...  

Ken Arian a raté une nouvelle fois une excellente occasion de se taire
 

Lundi 9 Août 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.