Menu



Politique

« Le Speaker voulait m’agresser », soutient Boolell


Rédigé par E. Moris le Mercredi 21 Juillet 2021



Heureusement que Patrick Assirvaden est intervenu. Mais tout laisse croire que c’est surtout aux policiers qu’Arvin Boolell doit son salut.

Il a déclaré que dans les couloirs de l’Assemblée nationale, après l’avoir expulsé, le Speaker a tenté de l’agresser. En tout cas, Sooroojdev Phokeer s’est approché dangereusement du pauvre Arvin Boolell.

Difficile de croire que le mince Patrick Assirvaden a pu contenir le poids lourd qu’est Sooroojdev Phokeer. D’autant que le Speaker de l’Assemblée nationale, selon El Figaro de l’express, carbure à la chopine-six. C’est un carburant des plus puissants qui soit. Après consommation, même un gringalet se sent plus fort que Superman. Alors, imaginez ce que peut ressentir un camion de trois tonnes comme Phokeer !

Dans tout cela, le pauvre Arvin Boolell, qui a une voix de stentor pour rien, n’a rien pu faire pour éviter l’accident avec le « camion Randabel ». Mais les policiers étaient là ! Heureusement.

Mercredi 21 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.