Menu



Politique

Le Speaker de l'assemblée nationale invite Shakeel Mohamed : “For the truth go outside ! ”


Rédigé par E. Moris le Mardi 4 Mai 2021



Le speaker de l’Assemblée nationale, Sooroojdev Phokeer continue de faire preuve de partialité, en favorisant le gouvernement.

Chaque séance suffit sa peine, cependant ce mardi 4 mai, Phooker n'a pas dérogé à la règle. L'ancien campaign manager dans la circonscription 8 (Moka/Quartier-Militaire) du Premier ministre a déclaré au député travailliste Shakeel Mohamed que s'il voulait dire la vérité, il fallait le faire en dehors du Parlement. 

Cette déclaration du Speaker est intervenue durant les débats sur le Supplementary Appropriation Bill où Shakeel Mohamed a reproché au gouvernement du MSM d'avoir détruit le groupe BAI à des fins politiques.

Voyant que le député rouge attaquait le leader du MSM en dévoilant des faits connus lors du démantèlement de la BAI de Dawood Rawat, le Speaker n'a rien trouvé de mieux que de reprocher à Shakeel Mohamed de faire de la politique en profitant de l'immunité parlementaire au sein de l'assemblée. De sa voix tonitruante, le Speaker a invité le député faire des conférences de presse et de : “for the truth go outside.”

Le député Ptr a dévoilé sur sa page Facebook des informations ayant trait au débat. (voir en dessous)

Le Speaker de l'assemblée nationale invite Shakeel Mohamed : “For the truth go outside ! ”

Le Speaker de l'assemblée nationale invite Shakeel Mohamed : “For the truth go outside ! ”

Le Speaker de l'assemblée nationale invite Shakeel Mohamed : “For the truth go outside ! ”

Le Speaker de l'assemblée nationale invite Shakeel Mohamed : “For the truth go outside ! ”

Le Speaker de l'assemblée nationale invite Shakeel Mohamed : “For the truth go outside ! ”

Le Speaker de l'assemblée nationale invite Shakeel Mohamed : “For the truth go outside ! ”

Mardi 4 Mai 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.