Menu

Société

Le SP Gungadin : « Le combat contre la drogue ne se mène pas dans un salon »


Rédigé par E. Moris le Mercredi 5 Juillet 2023



Encore un peu, l’austère surintendant de police aurait dansé tout nu sur la table ! Sauf qu’il n’y en avait pas au beau milieu des Casernes centrales. Mais le SP Gungadin, celui-là même qui avait parlé de « volte-face » en évoquant la décision du DPP de ne pas s’opposer à la libération sous caution des frères Bissessur et de Doomila Moheeputh, a tenu un point de presse improvisé mardi.

C’était peu après l’arrestation de Chris Jonathan Kathan, trafiquant présumé de Cap Malheureux. Il a donné tous les détails. C’est-à-dire que c’est une collaboration entre la SST et une équipe de l’ADSU, que trois-quarts des objets trouvés étaient dissimulés dans un faux plafond, que l’arme retrouvée était improvisée, que la balle était réelle et que si le trafiquant avait tiré avec, il aurait pu prendre une vie.

Mais c’est la suite qui est intéressante. « C’est un ‘persistent offender’ (récidiviste) qui fait l’objet de quatre enquêtes et qui, malgré tout, a obtenu la libération sous caution. Dès qu’il est ressorti, il a recommencé », a-t-il déclaré. Et il a remis une couche. « Ce n’est pas par plaisir que la police procède à des arrestations et demande à ce que des suspects ne soient pas remis en liberté. Nous avons nos raisons de demander cela », a-t-il déclaré, avant de déplorer le comportement de nombreux avocats en cour. Mais le SP Gungadin y croit. « Le combat contre la drogue ne se mène pas dans un salon », a-t-il déclaré. À bon entendeur !

Mercredi 5 Juillet 2023


1.Posté par Caro le 05/07/2023 12:52
Il cherche du galon ce gros nul????

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H