Menu



International

Le Royaume-Uni inclus Maurice dans sa liste de blanchiment d’argent et financement du terrorisme


Rédigé par E. Moris le Mercredi 7 Avril 2021



N’étant plus membre de l’Union européenne, le Royaume uni ne pouvait décemment pas utiliser la liste noire de l’organisme. De ce fait, le gouvernement de Sa Majesté a décidé d’établir sa propre liste des pays à risque dans le domaine du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme.

Appelée High Risk Third Countries, celle liste inclut Maurice, qui se retrouve en très charmante compagnie, avec notamment le Zimbabwe, la Syrie, le Pakistan, Myanmar, l’Iran, la Corée du Nord, le Nicaragua et les îles Cayman. 

Il faut reconnaître que le Royaume uni s’est davantage basé sur la liste de la Financial Action Task Force que celle de l’Union européenne. De ce fait, comme l’Europe et l’Inde, les banques et institutions financières de Grande-Bretagne vont devoir passer à la loupe la provenance des fonds qui transitent par Maurice. Cela, alors que la City, centre financier qui se trouve à Londres, fait l’objet de nombreuses critiques. 

Il faut savoir que cela risque de coûter cher à Maurice. C’est d’ailleurs le cas en Inde. Tout transfert de fonds ayant transité par Maurice, fait l’objet d’une enquête minutieuse. De plus, il est courant que certaines transactions, comme l’achat d’actions ou l’investissement dans des compagnies existantes, soient annulées par les autorités régulatrices, comme la Reserve Bank of India. 

Maurice continue de payer chèrement l’absence de mesures prises pour satisfaire la Financial Action Task Force ou la Commission européenne.

Mercredi 7 Avril 2021


1.Posté par kersauson de (p) le 07/04/2021 20:10
en sus l action de momo vs uk lor chagos ne va pas arranger l affaire !

2.Posté par Caro le 08/04/2021 10:46
Ils n ont que ce qu ils méritent!!!

3.Posté par Holycrap le 08/04/2021 19:20
La décadence s'accélère, les conséquences des magouilles seront dramatiques.
https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/maurice-classee-parmi-les-autocratie-selon-l-institut-v-dem-978547.html

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.