Politique

Le Road Traffic Amendment Bill a été adopté sans amendement lors de la séance parlementaire

Mercredi 25 Juillet 2018

Le Road Traffic Amendment Bill a été adopté sans amendement lors de la séance parlementaire
Le ministre du Transport Nando Bodha intervenait mardi soir après la présentation du Road Traffic Amendment Bill. Le texte de loi a été adopté sans amendement. 204 délits proposés ont désormais force de loi. Les amendes varient de Rs 500 à RS 10 000.

« La question de seuil minimal, soit les 20 microgrammes d’alcool dans 100 millilitres de sang, ne se pose pas. La philosophie de cette loi est zéro alcool au volant ».

La mesure principale : la réduction du taux d’alcool autorisé au volant passe de 50 à 20 milligrammes par 100 millilitres de sang. 

L'absence du Premier ministre, Pravind Jugnauth, au Parlement lors de la présentation de ce projet de loi mardi dernier a été commentée et très remarquée, Paul Bérenger trouvant cette absence déplorable.

La liste des infractions au code de la route vous coûteront des amendes :

Rs 2 500 pour un excès de vitesse ne dépassant pas 15 km/h.

Rs 5 000 pour un excès de vitesse de plus de 15 km/h mais ne dépassant pas 25 km/h.

10 000 pour un excès de vitesse de plus de 25 km/h.

Rs 2 000 pour ceux qui conduisent et qui visionnent une télé ou autre appareil de cinéma.

Rs 2 000 aux conducteurs et aux motocyclistes qui conduisent sans la vignette d’assurance.

Rs 2 000 pour la conduite avec plus de quatre phares avant en même temps.

Rs 2 000 si la porte de secours d’un autobus qui ne fonctionne pas et n’est pas bien fermée alors que le véhicule est en mouvement.

Rs 1 500 pour ceux qui ne s’arrêtent pas à un passage clouté.

Rs 3 000 pour ceux qui n’affichent pas leur plaque d’immatriculation.

Rs 1 000 pour le non-port du gilet réfléchissant pour les motocyclistes.

Rs 1 000 pour n’avoir pas doté la porte de secours de détecteur électrique, audible et visuel, qui se déclenche lorsque la porte n’est pas bien fermée.

Rs 1 000 au cas où le triangle n’est pas visible en cas d’accident, de panne ou d’urgence.

Rs 3 000 pour l’utilisation du portable au volant.

Rs 2 000 pour les véhicules diesel qui émettent de la fumée avec une opacité de plus de 50 %.

Rs 3 000 pour les pneus usés.

Rs 1 000 pour avoir laissé une portière ouverte alors que le véhicule est en mouvement.

Rs 2 000 pour avoir modifié le tuyau d’échappement d’un véhicule.

Rs 1 000 pour les autobus dont le poids brut ne dépasse pas 3500 kg et qui ne sont pas équipés d’alarme de recul.

Rs 1 500 pour avoir transporté un passager sur une moto qui n’est pas adaptée à cela.

Rs 500 pour avoir transporté une charge sur le guidon d’une moto ou mobylette.

Rs 1 500 pour le transport de plus d’une personne comme passager sur une moto ou une mobylette.

Rs 2 000 pour avoir transporté des passagers dans le caisson d’un 4x4.

Rs 1 000 pour la conduite d’un véhicule au point mort.

Rs 2 000 pour le non-port de la ceinture de sécurité à l’avant et à l’arrière d’un véhicule.

 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 25 Juillet 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.