Economie

Le Prince saoudien n'est pas venu les mains vides :Rs 1,7 milliard pour la construction d'un hôpital à Flacq

Lundi 2 Juillet 2018

Le Prince et le Ministre de l’intérieur, Abdulaziz Bin Saud Bin Naif Bin Abdulaziz Al Saud a foulé le sol mauricien dimanche soir, le 1er juillet. C'est sa deuxième visite sur l'île comme vous l'a révélé Zinfos Moris. En 2014, il était accompagné de quelques membres de sa famille et des amis pour des fiestas mémorables de quinze jours dans des palaces du littoral nord.


Cette fois-ci, sa visite est plus protocolaire et officielle. Il est accompagné d’une forte délégation saoudienne. Le Prince a été accueilli par Showkutally Soodhun qui avec moultes piouk piouk et salamalecs a souhaité montrer son affection et son amitié face aux caméras sur place.

Des démonstrations d'amitié qui ont beaucoup fait sourire les  ministres, Yogida Sawmynaden, Mahen Jhugroo et Vishnu Lutchmeenaraidoo également présents.

C'est ce lundi que le prince saoudien, Abdulaziz Bin Saud Bin Naif Bin Abdulaziz Al Saud, a rencontré le Premier ministre, Pravind Jugnauth au bureau du Premier ministre, à Port-Louis.

Dans le cadre d’une visite officielle de trois jours, le prince saoudien ainsi que sa délégation se sont entretenu avec le ministre Mentor, Anerood Jugnauth.

Abdulaziz Bin Saud Bin Naif Bin Abdulaziz Al Saud a, par la suite, rencontré plusieurs ministres du gouvernement pour une session de travail et une série d’accords.

Cet invité de marque n'est pas venu les mains vides. Il offre un don de Rs 1,7 milliard pour la construction du nouvel hôpital de Flacq,  le New Flacq Teaching Hospital, dans la région de Constance.

La visite n'est pas terminée... attendons les réjouissances.

lhttps://www.zinfos-moris.com/Quand-les-princes-saoudiens-viennent-s-eclater-a-Maurice-avec-des-mannequins-russes_a79.html

Rédigé par E. Moris le Lundi 2 Juillet 2018


1.Posté par A mon avis le 02/07/2018 23:28
" Il offre un don de Rs 1,7 milliard pour la construction du nouvel hôpital de Flacq,"

En échange de quoi ??

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.