Menu


Société

Le PTr demande à la commission électorale de prendre des mesures contre la MBC


Rédigé par E. Moris le Lundi 28 Octobre 2019



La manière de présenter les nouvelles et le temps d’antenne alloué aux différentes formations par la MBC ont toujours fait polémique.

À chaque fois, le nombre de mécontents est grand. Et évidemment, seul le gouvernement sortant  n’a aucun reproche à faire concernant les deux exercices.

Cette fois, c’est le PTr qui est le plus mécontent. Ainsi, ce matin, son président ainsi que d’autres dirigeants, les avocats Sanjay Bhuckory, Milan Meetarbhan et Satish Faugoo, se sont rendus au siège de la commission électorale pour exprimer leur colère.

Ils réclament que la Commission électorale agisse pour veiller à ce qu’il n’y ait ni abus ni infractions à la loi de la part de la MBC. La rencontre entre les représentants rouges et ceux de la commission électorale a duré une heure. À la fin de quoi, Patrick Assirvaden a déclaré qu’elle a été cordiale.

Pour ce qui est du temps d’antenne, rappelons que 675 minutes d’émissions seront retransmises dès ce mardi.

L’Alliance Morisien aura droit à 99 minutes, l’Alliance Nationale à 87 minutes et le MMM à 79 minutes.

Les messages politiques seront diffusés entre 20 h 15 et 21 h 30 à la télé et de 18 h 30 à 19 h 45 à la radio. 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.