Menu



Politique

Le PPS et député Ismaël Rawoo ne compte pas quitter le gouvernement


Rédigé par E. Moris le Mardi 9 Février 2021



Ismaël Rawoo, dentiste de profession, PPS et député de la circonscription numéro 13 (Rivière-des-Anguilles/Souillac) n'a pas son pareil pour montrer toutes ses dents en signe d'allégeance au Premier ministre.

A la suite des rumeurs de son éventuelle démission du gouvernement de l'Alliance Morisien qu'il qualifie de « fausses », il affirme soutenir le Premier ministre avec qui il partage « la même vision ».

Saint-Louis-Gate : Sept mois après les élections législatives, le N°2 du gouvernement mauricien révoqué

Depuis la démission de Nando Bodha du gouvernement en tant que ministre des Affaires étrangères et comme membre du Mouvement Socialiste Militant (MSM) samedi 6 février, ministres et députés se sentent obliger de communiquer sur leur avenir politique face aux rumeurs et l'appel du pied de l'Opposition et des "Avengers".

Rappelons que tout comme le candidat battu aux dernières législatives, un certain Dr Zouberr Joomaye, conseiller au Bureau du Premier ministre, médecin de profession qui avait mené son projet d'hôpital à Coromandel en plein confinement, Ismaël Rawoo avait suscité quelques interrogations parlementaires du député Eshan Juman.

L’élu rouge, qui intervenait sur le budget, a lancé que pendant que des squatters de Riambel « dorment à la belle étoile », le Parliamentary Private Secretary Ismaël Rawoo « a obtenu deux arpents pieds dans l'eau d'une valeur de Rs 250 millions ». Un contrat de location entre le ministère des Terres et du Logement et la compagnie Smart Clinics qui selon les documents du Registrar of Companies, a été incorporée le 6 octobre 2015 avec comme actionnaires, la mère et le frère du dentiste Ismaël Rawoo.

Le projet consiste en l’aménagement d’une clinique spécialisée dans les soins dentaires et le bien-être, incluant un restaurant et des appartements. C’est sur les Pas géométriques de Grande-Rivière-Noire que se situe le terrain, octroyé le 24 mai 2018. Le bail est sur 10 ans à un coût total de Rs 10,7 millions. Il existe un bâtiment sur le terrain que Smart Clinics Ltd se propose d’acheter pour Rs 15 millions.

Mardi 9 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.