Menu


Politique

Le PMSD ne votera pas non plus le projet de loi sur le financement politique


Rédigé par E. Moris le Samedi 6 Juillet 2019



Tout comme la réforme électorale, le projet de loi sur le financement politique a peu de chances d’être voté. Car, tout comme le MMM, le PMSD s’est prononcé contre le texte « dans sa forme actuelle ».

En tout cas, ce matin en conférence de presse, Xavier-Luc Duval a indiqué que les Bleus ne voteront pas le Political Financing Bill. 

Rappelons que ce projet de loi sous-entend un amendement à la Constitution, d’où la présentation d’un autre texte de loi en ce sens. Ce dont évidemment ne votera pas non plus le PMSD. Le leader de l’opposition réclame la mise sur pied d’un Select Committee « afin de permettre à tous les partis de donner leur point vue et de peaufiner la loi ». 

Mais le leader des bleus est aussi revenu sur le Victoria Urban Terminal, qui était le sujet de sa Private Notice Question mardi. Il a déploré le fait que le montant du bail du terrain sur lequel ce terminal verra le jour est passé de Rs 58 millions à Rs 5 millions. Cela, a-t-il insisté, sans l’aval du Valuation Department.

Il a émis de vives critiques contre le gouvernement et le ministre Nando Bodha. Il rappelle que, selon les mots même du ministre Bodha, le terrain vaut plus de Rs 100 millions l’arpent. Donc, quelque chose qui coûte une fortune qu’on a bradé, a-t-il laissé entendre.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.