Menu


Politique

Le PMSD compte contester le Criminal Code Amendment Bill devant la justice


Rédigé par E. Moris le Samedi 18 Juillet 2020



Pour Xavier-Luc Duval, le gouvernement a un « agenda caché » avec le texte de loi visant à criminaliser toute remise en question de la souveraineté de Maurice sur une quelconque partie de son territoire.

De ce fait, le PMSD s’oppose avec force à ce texte de loi. Le leader des bleus demande aussi à l’opinion de réagir car cela criminalise le délit d’opinion.

Pour lui, la façon dont le texte de loi a été rédigé est une menace à liberté d’expression. « C’est un peu le genre de loi appliquée à Hong Kong. De plus, la question d’extraterritorialité pose problème. Maurice va bientôt devenir un état policier », a déclaré Xavier-Luc Duval. 

Sur le Finance Bill, Xavier-Luc Duval a une nouvelle fois dénoncé un projet de Contribution sociale généralisée très flou, tout en dénoncé l’application de taxe à valeur ajoutée sur certains appareils électroniques et des services digitaux. Pour lui, les gens préfèrent Netflix à la MBC. 

Il a aussi critiqué la MBC pour avoir manipulé son reportage sur la manifestation du 11 juillet.

« La MBC est une honte pour le pays », a-t-il déclaré, tout en évoquant le gros succès de cette marche pacifique. 

Xavier-Luc Duval a aussi dénoncé la nomination de Sandhya Boygah comme directrice-générale du Mauritius Standands Bureau. Pour lui, l’organisme a désormais perdu son indépendance.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.