Politique

Le PM : « Personne ne donne des ordres à la Task Force »

Mardi 30 Octobre 2018

Le Premier ministre a voulu mettre les choses au clair. Personne, a-t-il indiqué, ne donne des ordres à la Task Force instituée par le gouvernement pour enquêter sur les personnes mises en cause par la commission d’enquête sur la drogue.

C’est ce qu’il a répondu en début d’après-midi à l’Assemblée nationale en réponse à une interpellation du député MMM Reza Uteem. 

Il a eu à faire face à une série de questions supplémentaires après sa réponse liminaire. À l’une d’elles, le chef du gouvernement a expliqué que le Commissaire de police ne reçoit pas d’ordre de la part de la Task Force et de son président, qui se trouve être le directeur général de la Commission anticorruption.

« Personne, pas même le directeur de l’Icac, ne donne des instructions au commissaire de police. Ce dernier agit selon les paramètres de la loi », a indiqué Pravind Jugnauth. 

Il a aussi été questionné sur le comité ministériel. Est-ce que cette instance contrôle les travaux de la Task Force ? C’est la question que nombre de députés de l’opposition ont posée.

À quoi le Premier ministre a indiqué que la Task Force et le comité ministériel ont chacun un travail précis à abattre et que le premier ne reçoit aucune instruction du second.

Rédigé par E. Moris le Mardi 30 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.