Menu


Faits Divers

Le Metro Express fait une première victime


Rédigé par E. Moris le Vendredi 22 Février 2019



Rassurez-vous, il ne s’agit pas d'un accident de travail.

Un ouvrier indien de 22 ans, qui travaillait sur le chantier du Metro Express, est décédé la semaine dernière.

Selon la cellule de communication de Larsen and Toubro, ce travailleur indien, qui est arrivé à Maurice le 28 janvier pour la pose des rails, souffrait de troubles mentaux.

Il a eu un comportement étrange dans le dortoir des ouvriers. Ce qui fait qu’il avait été admis au Centre de santé mentale Brown Sequard.

Le 17 février dernier, il a été transféré à l’hôpital Jeetoo. Quelques jours plus tard, il a rendu l’âme. L’autopsie a attribué son décès à un œdème cérébral.

Le corps du jeune homme a été rapatrié vers Chennai, en Inde, hier matin. Une enquête a toutefois été initiée par le ministère du Travail.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.