Menu

Politique

« Le Mauricien sera plus pauvre en 2023 », affirment Duval et Bodha


Rédigé par E. Moris le Lundi 5 Décembre 2022



Les deux ont tenu ces propos en conférence de presse ce matin. Pour Xavier-Luc Duval, très peu de personnes sentiront que leur perte du pouvoir d’achat a été compensée par les Rs 1 000 offertes. D’où le fait, selon lui, que le Mauricien sera encore plus pauvre l’année prochaine.

Il a déclaré que la situation économique actuelle fait qu’une personne qui a un emprunt de Rs 1 million va payer Rs 2 000 de plus en termes d’intérêts seulement. Pour lui, la situation économique actuelle fait que les dépenses des Mauriciens vont dépasser largement le montant de Rs 1 000 en guise de compensation salariale. Il a aussi rappelé que la CSG Allowance de Rs 1 000, introduite en juin 2022, devait durer une année seulement. « Elle est supposée être abolie en juin 2023. Nous disons que cette allocation doit être maintenue. Sans quoi, cela aura des effets désastreux sur tous les Mauriciens », a-t-il déclaré.

Lundi 5 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.