Menu

Politique

Le MMM insiste sur une baisse des prix de l'essence et du diesel


Rédigé par E. Moris le Samedi 12 Novembre 2022

Paul Bérenger n'a pas fait dans la dentelle en conférence de presse ce samedi.



Le gouvernement est en train de chercher toutes sortes de prétextes pour ne pas baisser les prix des carburants.

Il a déclaré que dans son communiqué, la State Trading Corporation parle de prix volatiles sur le marché. Or, il n'y a rien de plus faux, assène Paul Bérenger. « C'est un prétexte, une excuse. Les faits sont que depuis juin 2022, le brent, qui était à 120 dollars, a dégringolé. Il est en-dessous des 100 dollars depuis septembre », a-t-il déclaré. Et de souligner que, valeur du jour, il se situe à 96 dollars. Selon Paul Bérenger, le gouvernement veut prendre toute petite augmentation comme prétexte pour ne pas baisser les prix des carburants. « Nous insistons auprès du gouvernement pour une baisse des prix », a-t-il déclaré.

Samedi 12 Novembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.