Menu



International

Le Lesotho signe un nouveau traité avec Maurice afin d'enrayer l'évasion fiscale


Rédigé par E. Moris le Vendredi 30 Juillet 2021



C’est un article de l’International Consortium of Investigative Journalists. Il explique que les autorités du Lesotho se sont jointes au concert de voix, venant de pays africains, se plaignant que les accords avec Maurice, qu’ils décrivent comme un paradis fiscal, privent leurs gouvernements de recettes fiscales dont ils ont grand besoin. 

Ainsi, il est annoncé que le Lesotho a finalisé une nouvelle convention fiscale avec l'île Maurice. L’objectif est d’apaiser les craintes du pays d'Afrique australe de voir des multinationales frauder le fisc par le biais de sociétés écrans. Le nouvel accord définit les règles d'imposition des sociétés gérant des entreprises du Lesotho depuis Maurice. Il est entré en vigueur au début du mois. Il remplace un traité de 1997 dont les autorités du Lesotho se plaignaient, ces dernières années, qu'il était injuste.

« L'ancien traité compromettait les intérêts du Lesotho car certains éléments clés d'un traité fiscal moderne manquaient », est-il souligné dans un mémoire fourni à l'ICIJ par l'autorité fiscale du Lesotho.
Petit royaume montagneux de 2 millions d'habitants, entouré par l'Afrique du Sud, le Lesotho est riche en diamants mais présente un taux de pauvreté obstinément élevé. Près de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté, selon la Banque mondiale.

Vendredi 30 Juillet 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.