Menu

Société

Le GM plus sévère contre les infractions routières


Rédigé par E. Moris le Mardi 4 Juillet 2023



Conduire n’est pas jouer ! Les infractions cumulatives au Code de la route, entraînant automatiquement la disqualification de conduite, passent désormais à quatre. Il était de cinq jusqu’ici. Il fait donc faire très attention.

Le Road Traffic (Amendment) Bill 2023 sera présenté à l’Assemblée nationale ce mardi 4 juillet. Si le gouvernement a recours à cette mesure, c’est qu’il n’arrive pas à juguler le nombre d’infractions sur nos routes. Le gouvernement MSM a remplacé le permis à points pour des raisons politiques en 2015.

Depuis, il n’arrive à trouver un autre système aussi efficace. Rappelons que l’infraction cumulative a été introduite en 2015. Mais cela n’a pas donné les résultats escomptés. En 2018, le seuil pour être disqualifié de conduite a été ramené de 6 à 5 infractions cumulatives. Echec et mat là aussi ! De ce fait, le gouvernement va encore une fois ramener le seuil. Est-ce que cela va diminuer le nombre de décès sur nos routes ? Il faut savoir qu’en 8 ans, l’infraction cumulative a été revue à deux reprises.

Mardi 4 Juillet 2023


1.Posté par Stratégie le 05/07/2023 07:01
Peut être qu’il faudrait juste apprendre à conduire non ?… vitesse en prenant pour des pilotes, arrêts au bord des routes n’importe où, aucun respect du code de la route… la liste est longue… à part klaxonner tout le temps, rien n’est bon.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H