Menu

Politique

Le Dr Arvin Boolell loge sa plainte constitutionnelle contre le Speaker et le PM


Rédigé par E. Moris le Jeudi 20 Avril 2023



Sept jours seulement après avoir obtenu le gel de sa suspension à l’Assemblée nationale, le Dr Arvin Boolell a initié une action visant à contester ladite suspension en cour suprême.

Il a fait servir une mise en demeure au Speaker de l’Assemblée nationale, au Premier ministre et au Clerk de l’Assemblée nationale. L’État, à travers l’Attorney General, est aussi cité comme partie prenante de l’affaire. Dans la mise en demeure, qui est la première étape de l’action, Arvin Boolell réclame, entre autre, un ordre de la cour suprême indiquant que sa suspension est en violation de plusieurs sections de la Constitution et que ladite suspension soit déclarée nulle et non avenue. L’affaire sera appelée le 18 mai prochain.

Jeudi 20 Avril 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H