Menu



Justice

Le DPP et quatre autres partis disent Non à Bruneau Laurette


Rédigé par E. Moris le Lundi 11 Janvier 2021



L’affaire concernant la demande de révision judiciaire logée par Bruneau Laurette après le rejet de ses private prosecutions a été appelée devant le chef juge ce matin.

Les défendeurs ont été invités à exprimer leur position. Et tous, à commencer par le directeur des poursuites publiques, ont indiqué qu’ils allaient résister à la demande de l’activiste.

Rappelons qu’il y a plusieurs parties dans cette affaire. Outre le DPP, l’action de Laurette est dirigée contre la magistrate Yashoda Gopaul, les ministres Maudhoo et Ramano, le Director of Shipping Alain Donat, le capitaine du Wakashio, le commissaire de police et l’État. L’affaire sera de nouveau appelée le 8 février.

Lundi 11 Janvier 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.