Justice

Le DPP et le CP ne comptent pas restituer une partie de l’argent saisi à Ramgoolam

Mardi 26 Février 2019

Photo illustration
Photo illustration
Le leader du PTr avait fait une demande devant la cour suprême pour qu’une somme de Rs 95 millions lui soit restituée.

Rappelons qu’au total, Rs 220 millions avaient été saisies à son domicile en 2015. Il arguait que les Rs 95 millions n’étaient pas en devises étrangères.

De ce fait, cet argent ne faisait l’objet d’aucune contestation. Cependant, la Integrity Reporting Service Agency avait contesté la demande de Navin Ramgoolam par le biais d’une injonction.

L’affaire a été appelée devant le juge Bobby Madhub, siégeant en référé. Le directeur des poursuites publiques et le commissaire de police ont été appelés à déposer dans le cadre de cette affaire.

Et hier, ils ont donné la garantie qu’aucun montant ne sera restitué à Navin Ramgoolam. Satisfaite, l’agence a retiré sa demande d’injonction.

Rédigé par E. Moris le Mardi 26 Février 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.