Menu



Société

Le DCP Jangi rencontre les parents des suspects du meurtre de Fakhoo


Rédigé par E. Moris le Mercredi 10 Mars 2021



C’est assez inédit pour être souligné. Mardi matin, le patron du Central CID a rencontré un groupe représentant les parents des neuf ou dix suspects arrêtés dans le cadre de l’enquête visant à élucider le meurtre de Manan Fakhoo.

Est-ce que les incidents de samedi dernier, où la police s’est heurtée à une foule hostile lors d’une reconstitution des faits, y sont pour quelque chose ? Mais attardons-nous sur le bon côté des choses. Le DCP Heman Jangi a rassuré les parents des suspects qu’il n’y a pas de torture ou de maltraitance aux personnes en détention actuellement.

Rappelons que les parents des suspects se sont constitués en association. Ils ont tenu une conférence de presse pour dénoncer la façon de faire de la police. Les incidents de samedi aussi ont été abordés. Même si la lecture des événements est différente, dépendant du camp, selon Raouf Kodabaccus, le patron du CCID a donné l’assurance que le timing de ces exercices sera revu. Les proches, eux, ont promis de tout faire pour que les exercices suivants se passent dans le calme.

Mercredi 10 Mars 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.