Menu


Régions Océan Indien

Le Chef commissaire Serge Clair ne veut pas d’EDB à Rodrigues


Rédigé par E. Moris le Lundi 14 Décembre 2020



C’est son pré-carré et il entend rester souverain. Alors les petites combines de l’Economic Development Board sur son territoire, c’est très peu pour Serge Clair.

Le chef commissaire de Rodrigues aurait fait comprendre au ministre des Finances qu’il n’était pas chaud à l’idée qu’un bureau de l’EDB soit ouvert à Rodrigues.

Rappelons que c’est déjà une réalité et que l’inauguration a été faite par le ministre des Finances. Sinon, Renganaden Padayachy ne se serait jamais déplacé à Rodrigues. Le problème découle du fait que cette décision a été prise sans consultation avec Port-Mathurin. En fait, l’organisme c’est Invest Rodrigues. Mais pour les Rodriguais, c’est le bureau local de l’EDB.

D’ailleurs, lors de l’inauguration du bureau en question, Serge Clair a déclaré que « nous ne voulons pas que des gens viennent nous dicter ce que nous devons faire ou pas ». Il a ajouté qu’il n’est plus question, à Rodrigues, « de recevoir des directives venant d’ailleurs ». Et d’enfoncer le clou : « Rodrigues peut se permettre de partager certaines de ses expériences avec la République de Maurice… L’EDB doit connaître Rodrigues d’abord, la culture rodriguaise… » Le message est limpide !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.