Menu

Société

Le Centre Des Dames Mourides (CDM) ferme ses portes


Rédigé par E. Moris le Dimanche 16 Janvier 2022



Le Centre Des Dames Mourides (CDM) ferme ses portes
Le Centre de Dépistage, de Conseil et de Thérapie pour le cancer du sein a fermé ses portes au mois de janvier.

En effet, suite au refus de la NSIF de reconnaitre l'association comme un Ongoing Service Provider le CDM a été dépourvu de fonds nécessaires pour son budget courant qui avoisine les Rs 3 millions pour 2022. 

Pour les deux dernières années le CDM n'a reçu que Rs 500,000 par an et a donc encouru des pertes de fonds de presque Rs 2 millions annuellement. Pour pâlir à ce déficit, le CDM avait licencié certains membres de son personnel, avait mis d'autres sur des congés sans soldes et avait réduit ses services et ses effectifs au strict minimum. Finalement, l'association a dû fermer boutique car tous ses appels auprès de la NSIF sont restés sans réponses. 

Rappelons que le CDM propose des services de dépistage de cancer du sein, des services de conseils et de thérapie au femmes vulnérables des régions de Mesnil, Castel, Cité Palmerstone, Clairfonds, Riverside, Phoenix et les régions avoisinantes. 

Le Centre CDM a été un partenaire privilégié du ministère de l'Égalité des Genres en 2017 - 2018 pour le dépistage du sein de plus de 1500 femmes à travers l'île. 

'C'est avec beaucoup de regret que le CDM met fin à un service crucial pour la santé des femmes les plus vulnérables de Maurice et de Rodrigues' déplore Allia Syed Hossen-Gooljar, la  Directrice Exécutif.

Fondé en 1992, le CDM est affilié au Réseau de Développement et de Communication des Femmes Africaines (FEMNET) et un statut Consultatif auprès du Conseil Économique et Social des Nations Unies (ECOSOC/UN).



Dimanche 16 Janvier 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.