Menu

Société

Le CP lance sa deuxième salve contre la libération de Bruneau Laurette


Rédigé par E. Moris le Vendredi 10 Mars 2023



Anil Kumar Dip avait déposé une première motion en cour suprême mardi. Il réclamait une extension du délai pour initier la procédure d’appel contre la décision du tribunal de Moka de libérer Bruneau Laurette sous caution.

Ce jeudi, il a déposé une deuxième motion. En fait, il n’a pas voulu perdre de temps. Il a soumis la requête formelle pour que la décision de la magistrate de Moka soit renversée. Sa motion est rédigée une nouvelle fois par l’avouée Shamila Sonah-Ori. Le commissaire de police reprend les mêmes arguments que dans la première motion. C’est-à-dire qu’il n’a pas été adéquatement guidé par le bureau du DPP et que le DPP n’a pas agi dans l’intérêt de la police. Les deux motions, qui sont dirigées contre les mêmes personnes, seront appelées le lundi 13 mars.

Vendredi 10 Mars 2023


1.Posté par Chatwa le 10/03/2023 12:50
Éta KKDIP, tonne gagne kongolo? To kroir ki to kapav servi nou casse pou réglé to banne konte personnel avek DPP? A kose DPP pas dakor avek grâce présidentielle pu to garson escroc multirécidiviste ? Fere attention KKDIP, talere toi ek to TIDIP mari escroc zotte retrouve zotte Melrose avec TIDIP ramasse savon. A très bientôt KKDIP.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H