Menu

Société

Laurette annonce plusieurs plaintes contre la Special Striking Team


Rédigé par E. Moris le Mardi 13 Décembre 2022



Bruneau Laurette a fait une déclaration en cour de Moka hier. Rappelons que les débats sur sa motion de remise en liberté sous caution devaient se poursuivre. Mais ses hommes de loi et lui ont demandé un gel temporaire, en attendant que la police boucle l'exercice d'examen de ses portables et autres appareils.

L'affaire a été renvoyée au 9 janvier 2023. Mais pour justifier sa demande de gel temporaire, Bruneau Laurette a fait une déclaration en cour. Il a déclaré qu'il a autorisé la police à examiner ses appareils. Il a déclaré qu'il est innocent et qu'il va tout faire pour le prouver. « Je ne suis qu'un militant des droits humains qui tente de faire entendre la voix des opprimés », a-t-il déclaré. Il a ainsi annoncé qu'il compte déposer plusieurs plaintes contre la Special Striking Team auprès de l’Independent Police Complaints Commission. il a aussi réitéré sa demande pour être placé dans une cellule qui est sous surveillance caméra. Rappelons que si les débats sur la motion de remise en liberté reprendront le 9 janvier 2023, Bruneau Laurette sera de retour en cour ce vendredi.

Mardi 13 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H