Menu

Politique

Langage des signes à la MBC : Pravind Jugnauth botte en touche


Rédigé par E. Moris le Mardi 10 Mai 2022

La motion de censure déposée contre le gouvernement par le leader de l’opposition sera débattue ce mardi 10 mai à l’Assemblée nationale. Dans ce contexte, le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, n’adressera pas de Private Notice Question, et d'intervenir par la suite sur sa motion de censure.



Les débats ont débuté avec le Prime Minister’s Question Time. La députée du MMM, Joanna Bérenger, a adressé la toute première question au Premier ministre sur le langage des signes à la MBC. Sans surprise, Pravind Jugnauth a botté en touche, trainant des réponses sucées et resucées sous l'oeil agacé de l'assistance. 

La Mauritius Broadcasting Corporation (MBC), continue d'étudier la possibilité d'augmenter la durée et la fréquence de l'émission hebdomadaire destinée aux personnes malentendantes, ainsi qu'un projet pour la diffusion en direct d'un bulletin d'information en langue des signes mauricienne, comme suggéré par la Society for the Welfare of the Deaf.

Ce mardi, Pravind Jugnauth, à l'Assemblée nationale a de nouveau fait ressortir que la MBC, avec le concours du ministère de l'Intégration sociale, de la Sécurité sociale et de la Solidarité nationale et de la Society for the Welfare of the Deaf, diffuse déjà un bulletin d'information de huit à 10 minutes en langue des signes mauricienne, chaque samedi sur la chaîne 1 de la MBC vers 17h55, et sur MBC SAT le même jour vers 19h20. Le bulletin d'information de la langue des signes mauricienne, a ajouté M. Jugnauth, ne peut être réalisé qu'en mode enregistré pour le moment, car la MBC ne dispose pas, à ce stade, des installations techniques pour la diffusion en direct de ces bulletins d'information. Rien de nouveau sous les cocotiers, c'est une réponse copiée/collée depuis 2019 et 2020.

Mais c'est la question sur le Slovaque, Peter Uricek qui est l’attraction du jour. Avec deux questions, l’une est au nom de Reza Uteem et l’autre d’Arvin Boolell. Les deux veulent savoir qui a donné l’ordre de rapatrier le Slovaque et l’autre s’il y avait un ordre de déportation à son encontre. 

Mardi 10 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.