Menu


Social

Land Court : Ultimatum de Harmon


Rédigé par E. Moris le Samedi 12 Décembre 2020



C’est quelqu’un, comme le disait Churchill, qui ne va changer d’avis et qui ne veut changer de sujet. Clency Harmon réclame toujours sa Land Court.

Et cette fois, il dit donner au Premier ministre jusqu’à la mi-janvier pour nous rencontrer. Il a lancé cet ultimatum en conférence de presse. Il menace de prendre des actions si le chef du gouvernement refuse de leur accorder le rendez-vous.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.