Menu


Social

La violence estudiantine commentée par les politiques


Rédigé par E. Moris le Mardi 19 Février 2019



La ministre de l’Éducation et le président du Mouvement patriotique ont commenté les incidents survenus à la Place Immigration la semaine dernière, dont le mauvais comportement des étudiants sur les gares routières.

Mais force est de constater que c’est plutôt pour ne rien dire. Ainsi, Leela Devi Dookun-Luchoomun a indiqué que certains cas sont choquants avant d’évoquer un département « health and wellness » au sein de son ministère, qui travaille à montrer aux jeunes comment gérer leurs émotions.

Quant à Alan Ganoo, il a demandé la mise sur pied d'un high powered committee incluant les acteurs de l'Éducation et les élèves afin de venir avec des propositions. Bref…


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.