Menu


Faits Divers

La supposée partie de plaisir tourne au drame


Rédigé par E. Moris le Lundi 28 Septembre 2020



Il était fin prêt. La transaction avait été conclue sur les réseaux sociaux, soit Rs 3 000 pour un moment inoubliable avec « Ti Barbie ».

Le pauvre homme s’est donc senti dans la peau de Ken. Sauf que s’il y a eu rapports sexuels et s’il y a peut-être eu montée au septième ciel, en revanche, il n’y a pas eu de paiement. Ce qui fait que le pauvre Ken s’est retrouvé dans de beaux draps dans la nuit de samedi à dimanche. Il a été agressé, poignardé et battu par le proxénète de 21 ans de la jeune femme. En fait, c’était lui le véritable Ken !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.