Menu



Justice

La sentence pour abus sexuels sur une fillette de 10 ans maintenue


Rédigé par E. Moris le Mercredi 9 Septembre 2020



Photo illustration
Photo illustration
Si seulement la cour suprême pouvait augmenter la sentence infligée…

Un homme de 57 ans qui contestait la sentence de la cour intermédiaire a été débouté par les juges Rehana Mungly-Gulbul et Benjamin Marie Joseph, siégeant en appel.

L’homme avait été trouvé coupable d’avoir abusé sexuellement de sa nièce de 10 ans en 2003. La fillette avait 10 ans. Il avait été condamné à un an de prison. Il devra donc purger la peine.

Mercredi 9 Septembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.