Menu



Sport

La saga à la Mauritius Football Association continue


Rédigé par E. Moris le Vendredi 24 Décembre 2021



Après l’acte de voyeurisme allégué, l’institution d’un fact-finding committee voilà l’heure des suspensions à la Mauritius Football Association.

Mala Sinnasamy, la secrétaire administrative, celle par qui le scandale est arrivé, a été suspendue de ses fonctions. Cela, après que conseil d’administration de la Mauritius Football Association ait pris connaissance de leurs dénonciations devant le fact-finding committee. Car l’instance a déjà rendu son rapport.

L’époux de secrétaire administrative, Deelen Sinnasamy, également employé par la MFA, a lui aussi été suspendu. Cela, pour les mêmes raisons. Il en est de même pour la responsable de communication de l’organisme. Les trois seront prochainement traduits devant un comité disciplinaire.

Soulignons que Mala Sinnasamy est celle qui avait porté plainte à la police le 10 août dernier après avoir vu un portable en mode enregistrement dissimulé dans un panier dans les toilettes des dames. C’était le 30 juillet. Une fois que le board a pris connaissance des déclarations de ces trois employées devant le fact-finding committee, il est passé à l’offensive. Étrange !

Vendredi 24 Décembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.