Blog culinaire

La recette de Denis Rajah : Le Cheese Cake

Samedi 15 Septembre 2018

Denis Rajah est sous chef pâtissier au Lux Belle Mare. Un parcours synonyme de réussite et de mérite pour ce fils de maçon et la maman femme au foyer. 18 ans d'expérience en pâtisserie, il se distingue pour sa passion et son enthousiasme sous les ordres de plusieurs établissements 5 étoiles et chefs étoilés.


Pour 6 personnes.
250g Biscuit digestif ou biscuit Marie.
75g de beurre pommade.

500g de cheese cream .
20g de cornflour.
3 jaune d'oeufs.
3 oeufs entiers
200g de crème liquide.
150g de sucre.
10 ml d'essence vanille.

Ganache chocolat noir.

200g de chocolat noir 60% de beurre de cacao.
200g de crème liquide.


Préparation 
Dans une calotte Écraser les biscuits mais pas trop fin .
Ajouter le beurre et mélanger jusqu'à obtenir une pâte sec et collant.
Étaler cette pâte dans une moule à cheesecake ou un moule sans fond .
Appuyer sur la pâte pour former un fond compact. 
Le fond du cheese cake peut être cuit ou congelée.

Appareil à cheesecake

Mélanger le cheese cream avec le sucre dans une calotte à l'aide d'un fouet .
Ajouter le cornflour.
Ajouter les jaune d'oeufs et les oeufs petit à p'tit . Bien mélanger et  ajouter à la fin la crème et la vanille.
Mélanger jusqu'à l'obtention d'un crème lisse et brillant.
Verser l'appareil à cheesecake dans le moule . Ajouter de l'eau tout autour du moule dans la plaque à cuisson et enfourner à 120°c . 1:30 à 2hrs 

Pour la déco
Faite fondre 200 g de chocolat noir avec de 200g de crème chaud dans un bol pour faire une ganache et napper vos cheese cake . Pour la déco libre à vos envies et imagination.

Utiliser des fruits rouges ,des kit kat ce que vous aimez. 

Astuce

Si vous utilisez un moule sans fond ajouter du papier aluminium en dessous deux à trois couche si nécessaire. 
.

Rédigé par Denis Rajah le Samedi 15 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.