Blog culinaire

La recette de Denis Rajah : La pâte à choux.

Samedi 1 Septembre 2018

Denis Rajah est sous chef pâtissier au Lux Belle Mare. Un parcours synonyme de réussite et de mérite pour ce fils de maçon et la maman femme au foyer. 18 ans d'expérience en pâtisserie, il se distingue pour sa passion et son enthousiasme sous les ordres de plusieurs établissements 5 étoiles et chefs étoilés.


Pour la réalisation des éclairs, il vous faut :

Casserole, Saladier, Spatule, Plaque de cuisson, Papier sulfurisé

Ingrédients :

250ml de lait.
200g de farine
150g de beurre sans sel.
2g de sel.
6 g de sucre
3 gros oeuf

Dans une casserole, réunir le lait, le sel, le sucre et le beurre coupé en petits morceaux.

Porter le mélange à ébullition pour obtenir simultanément la fusion du beurre et l’ébullition du lait. 

Retirer la casserole du feu et ajouter la farine en une seule fois. Mélanger à l’aide d’une spatule.

Remettre la casserole sur le feu et dessécher la pâte tout en remuant, jusqu'à ce qu’elle n’adhère plus ni aux parois de la casserole ni à la spatule.

Débarrasser le tout dans un grand bol et incorporer les œufs un à un tout en remuant énergiquement.
Vérifier la consistance : la pâte doit être lisse et former un ruban au bout de la spatule. 

Astuce si votre pâte est un peu sèche ajouter 15g à 20g d'oeuf fouetter dans la pâte.

Pocher vos éclair sur une plaque et du papier sulfurisé. Utilisé une douille moyen.

Et le plus important amusez vous ! 

Astuce : La pâte à choux se cuit à 200°C (th. 6-7) pendant 20 à 30 minutes pour des éclair moyens. Leur aspect doit être bien doré. Et il est déconseillé d'ouvrir le four pendant les premier moitié des temps de la cuisson .

Remplissez vos éclair de crème pâtissier ,de la ganache ou même en salé avec une crème de thon. 

Si vous avez des questions, écrivez en commentaire, Denis Rajah se propose à vous répondre.  

Rédigé par Denis Rajah le Samedi 1 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.