Menu


Un autre regard

La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille à Maurice pour le baptême d'un lama


Rédigé par E. Moris le Jeudi 11 Avril 2019



La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille à Maurice pour le baptême d'un lama
Son Altesse Sérénissime la Princesse Stéphanie de Monaco était en visite privée à Casela World of Adventures dont elle est la marraine depuis 2015. 

Connue pour son attachement à l’île Maurice depuis une vingtaine d'années et aux animaux, la Princesse a profité de sa visite pour baptiser le dernier né des lamas du parc, accompagnée de ses proches dont sa fille Camille. 

Camille Gottlieb, la fille de Stéphanie de Monaco était en vacances  l'année dernière à Maurice fuyant le froid et les premières chutes de neige en nous réservant de belles photos sur les réseaux sociaux. 

La famille des lamas s’est en effet agrandit avec la naissance d’un adorable bébé lama femelle le 2 avril dernier. Cami rejoint ainsi son frère Maurice qui a été le premier lama mauricien né en mars 2017. Il a été baptisé Maurice dans un élan patriotique autour de la fête nationale. Le parc compte désormais 6 lamas nés dans le parc. 

La princesse a débuté sa tournée par la marche avec les lions dans la forêt et a nourri les girafes tout en se prêtant au jeu des photographes. 

Après sa visite, elle a déjeuné au restaurant de Casela optant pour des plats typiquement mauriciens.    

Camille Gottlieb, la fille de Stéphanie de Monaco en vacances à Maurice  

La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille à Maurice pour le baptême d'un lama



1.Posté par miro le 14/04/2019 12:35
Z'ont pas grand chose à faire ces individus friqués. On voit bien que leur pain quotidien est assuré ... quoiqu'ils fassent.

2.Posté par bouboul974 le 15/04/2019 09:39
Il est bien dommage que le principale intéresse soit remisé en seconde photo.....

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.