Menu

Société

La police abandonne la convocation d'Akil Bissessur


Rédigé par E. Moris le Vendredi 23 Septembre 2022

Akil Bissessur a retiré sa demande d'injonction ce matin en cour suprême.



La police, le bureau du DPP et lui étaient convoqués devant le juge en chambre. Cela, après qu'il ait obtenu une injonction du juge Nicolas Ohsan-Bellepeau.

Un terrain d'entente a été trouvé. La police a indiqué qu'il  n'y avait aucune urgence à interroger Akil Bissessur, suite à la plainte de l'ASP Ashik Jagai. Elle a aussi indiqué que Me Akil Bissessur ne sera pas interrogé «under warning» sans que l’avis du Directeur des Poursuites Publiques ait été obtenu au préalable. La police ayant pris cet engagement, la demande d'injonction d'AKil Bissessur n'avait plus lieu d'être.

Vendredi 23 Septembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.