Justice

La plainte de Rezistans ek Alternativ ne sera pas écoutée avant le Nomination Day

Mardi 15 Octobre 2019

« Vu la tournure des événements, il ne sera possible d’écouter l’affaire avant le 22 octobre 2019 », a déclaré le chef juge Eddy Balancy ce mardi matin à l’appel de l’affaire de la plainte constitutionnelle de Rezistans ek Alternativ.

Ce qui fait qu’en l’état actuel des choses, les candidatures de ceux qui ne déclareront pas leur communauté seront invalidées le 22 octobre, jour du dépôt des candidatures.

Soulignons que Me Rex Stephen, représentant légal de Resistans ek Alternativ, a indiqué qu’il s’en remet à la Cour suprême pour décider de la marche à suivre.

Notons que le chef juge voulait écouter l’affaire avant le Nomination Day et avait ainsi demandé le remplacement du Senior Puisne Judge Asraf Caunhye par la juge Rita Teelock au sein du full bench. Mais ce remplacement a été contesté par l’Electoral Supervisory Comission et le bureau du Commissaire électoral.

Ainsi, c’est toujours l’ancien panel, dont faisait partie le Senior Puisne Judge Asraf Caunhye, actuellement à l’étranger, qui continuer «à écouter l’affaire».

La date de reprise de l’audience sera fixée ultérieurement. 

Rédigé par E. Moris le Mardi 15 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.