Menu


Faits Divers

La piste criminelle privilégiée dans le décès du détenu Jean Cael Permes à La Bastille


Rédigé par E. Moris le Mercredi 6 Mai 2020



Il aurait reçu de l’aide pour mourir ! La piste criminelle est privilégiée dans le cas du détenu Jean Cael Permis, retrouvé mort dans sa cellule à la prison de La Bastille mardi soir.

Le détenu de 29 ans était incarcéré pour «rogue and vagabond». Des traces d’ecchymoses ont été constatées sur le corps du défunt, notamment sur le dos et au niveau des coudes. De plus, des traces de sang ont été notées dans la cellule.

L’autopsie, qui prendra fin cet après-midi, permettra d’en savoir plus. Cael Permes se trouvait dans le bloc de punition. Il venait tout juste d’être transféré de la prison de Beau-Bassin, une décision en lien avec la mutinerie du 19 mars.

Notons toutefois qu’il y a eu une coupure de courant à la prison de La Bastille, ce qui fait que les caméras CCTV ne marchaient pas. Juste après, Jean Cael Permes a été retrouvé mort.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.