Les milles et un livres

La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel

Vendredi 14 Septembre 2018

La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel
La légèreté de la plume de Romain Puertolas est une agréable caresse pour ceux qui aiment lire dans les transports en commun. Dévoré en une petite semaine entre La Louise et Henrietta, La Petite Fille qui Avait Avalé un Nuage Grand Comme la Tour Eiffel est un roman plein de douceur.

On retient son souffle tout le long du vol de Providence, dont l'avion a été annulé suite à l'éruption d'un volcan islandais, alors qu'à Marrakech, Zahera attend sa maman, qui vient la sauver d'une vilaine maladie. En résumé, c'est le récit de l'amour sans faille et sans limite d'une mère pour son enfant.

Ce livre m'a arraché quelques larmes. L'auteur sait faire rire et pleurer et offre une immersion complète dans un univers plein de fantaisie, d'espoir et d'humanité. À lire si l'idée de passer par toutes les émotions vous stimule.

Rédigé par Schéhérazade le Vendredi 14 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.