Menu



Société

La péthidine n’a pas provoqué le décès de Kistnen


Rédigé par E. Moris le Mercredi 23 Décembre 2020



Photo illustration
Photo illustration
Une chose de confirmé ! Soopramanien Kistnen avait moins de neuf nano-grammes de péthidine dans le sang et 10 nano-grammes dans l’urine.

C’est la conclusion du rapport du Forensic Science Laboratory soumis mardi à la Major Crime Investigation Team. Ce n’est pas suffisant pour provoquer le décès. D’ailleurs, la cause exacte de la mort de l’agent du MSM est l’œdème pulmonaire. Mais provoqué par quoi ? C’est la grande question.

Rappelons que c’est le médecin légiste (Dr) Ananda Sunnassee qui avait indiqué en cour de Moka, lors des travaux de l’enquête judiciaire, que de la péthidine avait été retrouvé dans le sang et l'urine de la victime.

Mercredi 23 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.