Faits Divers

La "mule" zambienne cachait 55 boulettes d’héroïne, elle a été arrêtée à Plaisance

Jeudi 26 Juillet 2018

Une Zambienne a fini à l’hôpital sous la surveillance des éléments de l’Anti-Drug & Smuggling Unit de l’aéroport de Plaisance lors de sa première visite sur l'île. C'est par un vol courrier de la South African Airways que Patricia Mhango a atterri à Maurice le 21 juillet.


La "mule" zambienne cachait 55 boulettes d’héroïne, elle a été arrêtée à Plaisance
Patricia Mhango a été arrêtée avec 55 boulettes d’héroïne.

Dans ses bagages plusieurs boulettes de forme cylindrique étaient dissimulées dans une bouillotte et elle a avoué qu'elle transportait de la drogue dans son estomac également.

La drogue saisie pesait en tout 936,36 grammes, d’une valeur marchande de Rs 15 millions.

Depuis le 21 juillet, elle a été admise à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle sous la surveillance de la brigade anti drogue.

Elle y a purgé 16 autres boulettes d’héroïne après une administration de laxatifs.
Entre samedi et mardi 24 juillet, elle a dégurgité 16 boulettes d’héroïne.


Patricia Mhango devait rester sur l’île dans un appartement à Grand-Baie durant une semaine et a déclaré qu’elle devait livrer la drogue à l’appartement où elle devait séjourner.

Dès sa sortie de l’hôpital, la jeune femme de 26 ans fera l’objet d’une accusation provisoire de trafic de drogue.

 

le Jeudi 26 Juillet 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.