Menu

Santé

La mortalité liée au Covid-19 augmente : le SAMU disponible 24 sur 24


Rédigé par E. Moris le Lundi 1 Novembre 2021



La mortalité, liée au Covid, a augmenté depuis le début du mois de septembre, bien que le gouvernement tente de minimiser les chiffres. Les services funéraires ont enregistré une hausse de leur activité depuis le début du mois de septembre 2021.

Rappelons qu'avant de prendre en charge les obsèques, les services funéraires sont tenus de se conformer aux règles sanitaires imposées par la cause de la mort. L'avis de décès est donc essentiel pour protéger les proches comme le personnel. Pourtant force est de constater que les circonstances de la mort ne sont pas mentionnées. à un nombre inhabituel de décès venant de l'ENT hospital, qui prend en charge les malades Covid. Depuis le début de la crise sanitaire, le ministère de la Santé fait une distinction entre les patients décédés uniquement au Covid et les personnes hospitalisées souffrant de comorbidités. Ces derniers n'entrent pas dans le décompte global.

Absence délibérée de transparence

Alors que la situation sanitaire est jugée alarmante, ces tableaux permettraient de savoir la proportion réelle entre les personnes victimes du virus et de celles, déjà malades, pour lesquelles il a été un élément nocif de plus. En diminuant artificiellement les chiffres, le gouvernement fit preuve de négligence criminelle, même si il s'en défend.

Par ailleurs, le SAMU opèrera désormais sur une base 24 heures sur 24. Cette décision a été prise, après le décès de personnes positives à la Covid-19, qui étaient en auto-isolement. 

Lundi 1 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.