Faits Divers

La mort n’a pu les séparer : Un homme de 91 ans et son épouse de 78 ans décèdent à quelques minutes d’intervalle

Mardi 21 Août 2018

Unis dans la vie et maintenant unis dans la mort… Un mari et son épouse sont décédés à quelques minutes d’intervalle samedi à Montagne Longue.


Ils étaient inséparables. Renjitsing Neermul, 91 ans, et son épouse Beedwantee, 78 ans, comptent 64 ans de mariage.

Ce couple, habitant Montagne Longue, était heureux de voir le petit-fils se marier. Ainsi, toute la famille était réunie pour cet événement festif. Mais le destin a joué au trouble-fête. 

Samedi, lors de la cérémonie du « Safran », qui est organisé la veille du mariage, alors que les célébrations battaient leur plein, Renjitsing Neermul a été pris d’un malaise.

Ses proches l’ont immédiatement conduit dans un établissement de santé. Malheureusement, il a rendu l’âme. 

Ne voulant pas gâcher la cérémonie, ceux qui avaient accompagné le vieil homme n’ont pas alerté Beedwantee, encore moins les autres invités.

Mais au même moment, Beedwantee aussi a eu un malaise. Elle s’est rendue dans une des chambres de la maison pour se reposer. Et là, elle s’est éteinte paisiblement, rejoignant son cher Renjitsing dans l’au-delà.

À ce moment précis, elle ne savait pas que son époux aussi avait entamé son dernier sommeil.

Le mariage du petit-fils a eu lieu comme prévu le lendemain. Mais les réjouissances n’étaient pas au rendez-vous. Les nouveaux mariés ont choisi la sobriété. D’autant qu’après le mariage, les convives ont assisté à deux enterrements.

Rédigé par E. Moris le Mardi 21 Août 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.