Menu

Politique

La mise en garde de Bérenger à Dip


Rédigé par E. Moris le Samedi 16 Avril 2022



« Trop c’est trop ! » Pour Paul Bérenger, la police ne peut continuer à arrêter des gens pour des raisons frivoles. Il a insisté que le droit à la liberté est sacré. Il est inacceptable que des personnes sont arrêtées en raison de « pseudos dépositions » des ministres Hurreeram et Toussaint. Il évoquait les arrestations à Plaine Magnien. « Ce qui est révoltant, c’est que les individus arrêtés ont été menottés. Ces abus doivent cesser », a-t-il déclaré. 

Le leader du MMM a aussi évoqué le fait qu’une personne a été arrêtée en raison de dépositions « du PPS Manhattan et du maire » ainsi qu’à Camp Diable. « Tout cela est révoltant. Nous lançons un appel au commissaire de police », a-t-il déclaré. 

Sur ce même point, Nando Bodha a déclaré que l’objectif est « d’empêcher les gens de s’exprimer » et de descendre sur le terrain. Il a aussi évoqué les constructions sur les terrains marécageux.

Samedi 16 Avril 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.