Menu


Faits Divers

La militante écologiste Ingrid Charoux se dit victime de commentaires racistes


Rédigé par E. Moris le Jeudi 17 Septembre 2020

L’ancienne candidate de Lalians Lespwar au no 6, Grand-Baie–Poudre-d’Or, a été la cible de « posts » à caractère raciste et diffamatoire sur Facebook.



La femme d’affaires a porté plainte au CCID cet après-midi. Elle affirme que depuis un moment déjà, elle est victime de commentaires racistes, mais aussi stupides, de la part de certains internautes.

Ingrid Charoux affirme qu’il est malheureux qu’en 2020, certains individus écrivent ou tiennent des propos d’une bassesse infâme sur les réseaux sociaux. Elle était accompagnée de Me Jean-Claude Bibi.

Elle n’a pas donné des détails sur l’identité de ceux qui ont posté ce genre de bêtise. Mais il ne serait pas étonnant que le beau-frère d’un ministre fasse partie du groupe dénoncé. Il est aussi le fils d’un ex-dirigeant socioculturel, grand défenseur d’une caste en particulier. Mais là où le papa avait une certaine finesse, le fils en est totalement dénué, se contentant d’attaques viles et jouant les gros bras. En tout cas, il veut à tout prix ne pas paraître insignifiant !


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.