Menu



Faits Divers

La magistrate surprise en pleins ébats et agressée par son époux


Rédigé par E. Moris le Mardi 8 Janvier 2019



A-t-il agi sous le coup de la colère ? En tout cas, le compagnon de la magistrate agressée affirme que l’agression dont il est accusé découle du fait qu’il a vu un autre homme sur son épouse.

C’est ce qu’il a déclaré dans sa déposition, après son arrestation. L’homme dit avoir contracté un mariage religieux musulman avec la magistrate de 49 ans, habitant Gris Gris, dans le Sud.

Il explique qu’il la soupçonnait d’infidélité depuis trois mois. L’ami en question est un homme dont son épouse a fait la connaissance sur Facebook.

Dimanche, l’époux s’est rendu chez sa mère. Il est revenu chez lui, le lendemain, vers 10 heures. Et là, il a vu la voiture de son épouse dans le garage. Il est entré discrètement dans la maison et a vu l’ami, à moitié nu, sur son épouse.

Il soutient avoir filmé leurs ébats et redescendu au rez-de-chaussée. C’est alors qu’il a réclamé des explications auprès de son épouse.

La situation aurait alors dégénéré. L’amant présumé de son épouse et lui en sont venus aux mains. D’où le fait qu’il a saisi un couteau à un moment et a agressé l’autre homme.

Il a aussi endommagé le cellulaire de la magistrate. Il répond d’une accusation provisoire de ‘serious assault’.

Mardi 8 Janvier 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.