Politique

La liste des potentiels candidats de l'Alliance Nationale provoque des mécontents

Lundi 21 Octobre 2019

L'Allliance Nationale (Ptr-PMSD-Mouvement Barbier) n'a toujours pas révélé officiellement la liste de ces candidats en vue du scrutin du jeudi 7 novembre. Les 60 candidats seront présentés à la presse ce lundi 21 octobre.

Cependant hier, hier dimanche, La Rédaction de Zinfos Moris était en mesure de publier en vue du scrutin du 7 novembre, une liste de noms qui circule. 

Si pour certains c'est un soulagement de voir leurs noms, par contre la liste n'a pas fait l’unanimité. Un groupe de personnes, composé de plusieurs agents, s’était rassemblé devant le bureau de Navin Ramgoolam à la Rue Desforges en signe de protestation et de mécontentement tard dans la nuit car certains candidats ont été écartés. 

Un homme n'a pas hésité à brûler un oriflamme rouge en signe de protestation.

A la circonscription no 11 (Vieux-Grand-Port/Rose-Belle), Anishta Babooram, pressentie pour avoir une investiture, n'a pas été finalement retenue.

Dépitée et frustrée, elle a publié sur les réseaux sociaux : «Ti koz rupture non ?». ll faut savoir qu'en poste à la Human Rights Commission depuis juin 2014, Anishta Babooram a appris qu'elle a été révoquée avec effet immédiat. Depuis près d'un an, elle gère une plateforme en ligne pro PTr.  

Rédigé par E. Moris le Lundi 21 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.