Menu

Société

La hausse de la facture d'électricité plane sur le pays


Rédigé par E. Moris le Lundi 23 Mai 2022

Après les carburants, les aliments, les transports, il est question d'augmenter la facture d'électricité produite, pour l'essentiel, grâce au fuel lourd.



Inévitable. Mais quand ? Ce n'est pas une surprise si le gouvernement mauricien interdit les rassemblements de plus de 50 personnes. Avec cette stratégie, sous le prétexte fallacieux d'une possible reprise de l'épidémie de coronavirus, les droits fondamentaux de la population est bafouée alors que les prix ne cessent d'augmenter.

 Joe Lesjongard, le ministre des Services publics de l'île Maurice, multiplie les conférences de presse avec un ton rassurant mais la nouvelle grille tarifaire de la Central Electricity Board (CEB) est déjà sur la table. C'est une question de jours. Il est question d'une hausse de 30%.

Ne doutons pas que Lesjongard rappellera si besoin, face au tollé, que lors de la pandémie, que le gouvernement avait permis aux familles les plus démunies une annulation de leurs factures électriques, des remises de 10 à 80% et des rabais de Rs 200. 



Lundi 23 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.