Menu



Société

La gestion des espaces publicitaires dans les gares et rams du Metro Express attire


Rédigé par E. Moris le Jeudi 29 Août 2019



Un business lucratif ! C’est le moins qu’on puisse dire.

Le marché de la gestion des espaces publicitaires dans les gares et rams de Metro Express Ltd attire les gourmandises.

Rappelons que dans tous les pays, c’est un gros business. On peut même dire que la compagnie qui décroche ce contrat obtient un jackpot. Concernant le Metro Express à Maurice, il y a trois compagnies qui lorgnent le contrat. L’une d’elles, TIN GLOBAL, est la filiale locale d’un mastodonte indien, Times OOH, qui gère les espaces publicitaires à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam depuis 2018.

Mais c’est surtout son partenaire local qui est intéressant. Ce ne serait autre que l’homme d’affaires Rakesh Gooljaury, le caméléon qui a le chic de toujours se retrouver du bon côté du pouvoir. Il était là sous Ramgoolam, allant jusqu’à affirmer dans une déposition qu’il était là quand le vol a été commis au campement de l’ancien Premier ministre.

Et aujourd’hui, il est encore là sous l’actuel gouvernement, ayant retourné sa veste multicolore au bon moment. Certes, le choix n’a pas encore été fait. C’est du moins ce que soutient Dass Mootanah, le Chief Executive Officer de Metro Express Ltd. Il soutient que la réponse sera connue d’ici le 30 septembre, jour du « soft launch » du métro. Selon lui, la meilleure proposition remportera la mise. Peut-on le croire ?

Jeudi 29 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.