Menu

Faits Divers

La feinte du tandem Subron-Gua aux Casernes centrales


Rédigé par E. Moris le Vendredi 13 Mai 2022

Ils ne sont pas venus en vain aux Casernes centrales.



Invités à venir s’expliquer dans le cadre de la manifestation, baptisée « Opération casseroles » en 2017, Ashok Subron et Stefan Gua ont profité pour déposer une petite lettre, pas totalement innocente, au Commissaire de police.

La lettre concerne l’affaire Kistnen. Ashok Subron a soutenu qu’ils déplorent dans la correspondance le fait que la police n’a pas fait grand-chose suite à la copie des Kistnen Papers que Rezistans ek Alternativ avait remise à la police. Non pas que Subron et consorts s’attendent réellement à ce que la police agisse. Mais une mesquinerie vaut bien une autre.

Pour ce qui est de la convocation, dans le cadre de la manif de 2017, l’interrogatoire d’Ashok Subron a pris fin. Celui de Stefan Gua a démarré mais se poursuivra le 20 mai prochain. À sa sortie des locaux du CCID, Ashok Subron a déclaré qu’il aura des « déclarations très importantes à faire » à la fin de l’exercice. Donc, rendez-vous le 20 mai

Vendredi 13 Mai 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.