Environnement

La déchetterie de Mare-Chicose arrive à saturation

Lundi 29 Avril 2019

Photo illustration.
Photo illustration.
Le centre d’enfouissement de déchets de Mare-Chicose, dans le Sud, devait connaître des changements avec l’entreposage vertical des déchets. Une structure réalisée à côté du dépotoir, pour créer une nouvelle expansion, au lieu de créer un nouveau site mais selon le ministre de l’Environnement, Etienne Sinatambou, même si la situation s’est améliorée après les travaux entrepris en gagnant un an de plus, le centre arrivera à expiration en mai 2020. 

Solid Waste Recycling Ltd, de la Chaumière, avait pour tâche de transformer les déchets de Mare-Chicose en compost pour être utilisé par le Central Electricity Board.

Un projet qui n’a pu être concrétisé car l’entreprise aurait fait faillite.

Pour rappel, avec près de 370 kilogrammes de déchets par habitant, chaque année, seuls 6,25 %, soit 30 000 tonnes sont recyclées ou compostées. La gestion des déchets coûte près de Rs 1,2 milliard par an.

Une véritable manne financière pour certaines entreprises qui ont su tirer profit durant des années avec des contrats faramineux.

Si la tendance continue sans changement dans les méthodes de gestion, on arrivera à 530 000 tonnes en 2025. Ce sera intenable tant pour l’environnement que pour l’économie.   

Rédigé par E. Moris le Lundi 29 Avril 2019